International Motor Show Luxembourg 2008

L’affiche se complète…

Dans une semaine à peine, l’International Motor Show Luxembourg 2008 ouvrira ses portes sur le Plateau du Kirchberg, dans les installations de LuxExpo. Un millésime, le 11ème, marqué par un éclectisme toujours plus grand (Euro Racing Show, Classic Car Show, Live Motor Show et Top Tuning Show), de quoi en faire un nouveau rendez-vous incontournable sur le front de l’auto et de la moto passion.

Si l’équipe de Pole Position, organisatrice de l’événement, a déjà eu l’occasion d’annoncer la collaboration exclusive avec le Musée National de l’Automobile à Mulhouse, ce qui permettra au public luxembourgeois d’apprécier de véritables joyaux de l’histoire du sport auto et de la voiture de collection, ce sont de nouvelles cerises sur le gâteau qui ont été ajoutées au cours des dernières heures.

Amateurs de voitures de compétition du temps d’avant, réjouissez-vous, des bolides aussi rares que prestigieux prendront place aux côtés des Bugatti Type 35 et Atalante, de la Mercedes 300 SLR et de la Porsche 935 en provenance de Mulhouse et de la Collection Schlumpf. Jugez plutôt…

Alfa Romeo Tipo 33/2B Daytona 1968 :
un superbe prototype construit par la société Autodelta pour Alfa Romeo, et qui a disputé les 24 Heures de Daytona en 1968. Il s’agit de l’une des trois voitures qui l’ont emporté dans la classe 2 litres, terminant aux 5ème, 6ème et 7ème places du général. En 2002, ce bolide a effectué un retour à la compétition dans le cadre de l’European Prototype Trophy, avant de disputer Le Mans Classic en 2004 et 2006. Il a été totalement restauré par le Suisse Heini Mader.

Lola T70 Mk1 1965 :
la première version de la mythique Lola T70, construite en 1965 et propulsée par un moteur Traco Chevrolet. La voiture, qui porte les couleurs du Stirling Moss Auto Racing Team (vert clair et foncé), a couru en 1965 et 1966 en Angleterre et aux Etats-Unis, prenant notamment part à des épreuves de Can-Am. Quatre décennies après ses grands débuts, le bolide a célébré son retour à la compétition, sur la scène historique européenne…

Porsche 356 Carrera GT Speedster :
assurément une rareté sur la scène internationale ! Construite en 1957 par le Porsche Racing Factory Department, cet exemplaire de la Carrera GT Speedster a été totalement restauré, au point de se présenter dans un état concours. Un bolide qui ne laissera aucun amateur ou passionné de Porsche indifférent !

À l’instar des autres stars de l’International Motor Show Luxembourg, ces trois bijoux de l’histoire du sport auto seront exposés dans la verrière, à l’entrée de l’exposition.

L’équipe de Pole Position tient à remercier chaleureusement le propriétaire de ces magnifiques machines, qui ne manqueront pas de rehausser tant et plus la qualité de l’affiche présentée en cette fin novembre au Grand Duché…