Marc Goossens à Watkins Glen (USA)

Le circuit de Watkins Glen, dans la banlieue de New York, fait partie des tracés catalogués “vieille école”.  Il ne correspond pas vraiment aux standards en vigueur en F1 où les pistes sont adaptées aux voitures. Ici, pas de dégagements, les pilotes composent avec les limites.

Dans ce genre d’exercice, Marc Goossens, aligné sur la Dodge Viper GT3-R du ViperExchange.com TI Automotive, excelle.
“C’est génial de revenir sur ce circuit ‘ancienne école’, riche d’histoires fabuleuses” constate Marc.
“En GT3LM, nous avons souvent été dans le coup auparavant, je ne vois pas de raison pour que la dynamique positive ne se prolonge pas en GTD pour les troupes du Riley Motorsports chargés de la préparation des Viper GT3-R. On se doit de signer une solide performance pour All Carter et Cameron Lawrence, tout deux en mesure de prétendre au titre de champion en NEC (North American Endurance Championship”.

Le pilote peut s’enorgueillir de multiples expériences vécues sur le juge de paix new-yorkais.
“J’ai vécu diverses expériences dans de multiples catégories : Daytona Prototypes, GTLM, Nascar Cup Series.  Ce circuit ne tolère aucun droit à l’erreur.  Ne pas mettre une roue en dehors de la piste est vital, et ce, pendant 6 heures !  Une conduite propre combinée à une voiture rapide, facile à conduire, cela pourrait être la recette gagnante en vue de décrocher l’un ou l’autre trophée”.

Le départ des “6 Heures de Watkins Glen” sera donné ce dimanche 28 juin à 10 heures, 16h heure belge

Patrick SIX (relais presse de Marc Goossens)